Terra remota voit le jour en 1999. Cette année-là, la famille Bournazeau Florensa achète 15 Ha de terres vierges occupée par des chêne, chêne lièges, pins… puis remembre pour arriver à une propriété de 40 Ha dans le haut Empordà, à l’extrême Nord-Est de la Péninsule Ibérique, dans la dénomination d’origine DO Empordà. En 2017, il a acquis 10 ha de plus, complétant ainsi le domaine sur un total de 54 ha (26 ha vinifiés).

Elle se situe entre les villages de Capmany et Sant Climent Sescebes, au centre d’une zone boisée et protégée de la Tramontane par la chaîne des Albères.

À seulement 15 km de la Méditerranée, la propriété bénéficie d’une altitude de 140 m et des bienfaits d’un sol granitique. Un lieu solitaire, captivant, en osmose avec l’environnement, par son apparent éloignement et son respect de l’environnement. Paradoxalement, cette zone était occupée dès l’antiquité par d’anciennes communautés Ibères, mettant en avant la longévité de la vie humaine au sein de ce terroir. En leur hommage, Terra Remota a utilisé comme logo deux symboles attribués à ces anciens occupants et gravés dans le granit : O+.

Terra Remota revendique la volonté de s’intégrer au mieux à ce milieu naturel.
Cet attachement à cette terre forme l’épine dorsale de la philosophie du domaine et régit toutes nos actions.